Le stress désigne des réactions physiques, physiologiques et psychologiques du corps face à des agents agresseurs physique ( froid, faim, douleurs..)et/ou psychiques ( perte, conflit, frustration, souffrance..) et à une situation nouvelle de quelque origine qu'elle soit.

Il s'agit d'une réaction d'adaptation de l'organisme à une agression.

Ce n'est pas une émotion, mais un état  et plus précisément une réponse en cascade de l'organisme d'ordre neuro-hormonale, face au danger supposé.

 

La réponse est spécifique de la perception ressentie individuellement.

 

Tout événement qui provoque une forte réaction émotionnelle et psychologique chez un individu peut être perçu comme un stress.

Un état de stress apparaît dès lors que notre organisme se sent agressé par une situation difficile à gérer, qu'elle soit interne ou externe.

 

Notre organisme possède des capacités d'adaptation, seulement lorsque cet état s'installe trop longtemps, il peut provoquer des symptômes psychiques ou physiques, issus de cette hyperfonction du système nerveux liée au stress. Ce dernier étant étroitement lié au système hormonal, il s'ensuit une cascade de réactions chimiques (dont sécrétion importante de cortisol),  responsables des déclenchements de troubles fonctionnels.

Ils regroupent les conséquences d'un état de tension  cérébral, viscéral et musculo-squelettique que l'organisme se doit de maintenir tant qu'il perçoit et/ou subit une situation qui lui semble menaçante. Le stress devient alors chronique.

 

 

Ces troubles fonctionnels liés au stress sont l'ensemble des symptômes qui n'ont pas de cause médicale identifiée (contrairement aux troubles lésionnels causés par une pathologie organique ou infectieuse) mais qui sont la conséquence d'un déséquilibre neuro-hormonal.

 

- maux de tête / migraine

- fatigue

- anxiété, palpitations

- vertiges

- spasmes abdominaux, brûlures d'estomac, ballonnements, constipation..

- crampes

- douleurs musculaires du dos : lombalgie, cervicalgie.

- tendinites

- sciatique

- oppression respiratoire

- cystite

- problème de peau

- baisse de l'immunité

- prise de poids ou perte d'appétit

                    ...

 

 

Les conséquences du stress lorsqu'il est chronique sont :

   l'apparition de ces troubles fonctionnels,

   un vieillissement accéléré de tous les organes (processus de stress oxydatif avec accumulation de  radicaux libres),

    et quand l'organisme s'épuise  à long terme avec un stress cumulé, ce stress peut évoluer  vers un grand nombre de maladies (ostéoporose /fonte musculaire/arthrose, le diabète, l'HTA, le vieillissement cérébral, la dépression, le cancer, la chute de cheveux...)

 

 

Plus de 75% de nos problèmes de Santé peuvent être liés au stress.

 

 

 

La réflexologie agit comme puissant modificateur du métabolisme cellulaire, en régulant à distance les déséquilibres neuro-hormonaux provoqués par le stress chronique installé.

 L'objectif du réflexologue sera avant tout de calmer ces perturbations liées à cette hyperfonction nerveuse en faisant baisser l'axe de stress, mais aussi ,par les techniques réflexes de stimulation, il mènera une action spécifique sur le système nerveux impliqué dans le processus de l'état de stress chronique ( le système nerveux autonome).